logistique

 

 

Les éléments logistiques sont divisés en plusieurs secteurs distincts qui forment ce que l’on peut appeler le cœur de la protection civile :

 

Construction :

La région nord-vaudoise dispose de plusieurs abris de protection civile. Le principal se situe à l’Ecole d’Ingénieur, mais chacun peut, le cas échéant, proposer un abri aux sinistrés. Le secteur des constructions a donc pour tâche de maintenir en état tous ces abris mais aussi de veiller à la conformité des abris privés.

 

Matériel :

Chaque abri mentionné plus haut dispose d’une certaine quantité de matériel qui va du strict nécessaire pour les plus modestes, à des remorques complètes pour les grandes constructions. Le secteur matériel s’occupe donc de la préparation, de l’entretien, des réparations et de l’inventaire des divers outils pour le comptes des différents services.

 

Transport :

La protection civile d’Yverdon, dispose de plusieurs véhicules : bus de transport de troupes, bus de transport de matériel et Puch. La mission du responsable transport consiste à gérer la bonne répartition des véhicules suivant les besoins des différents services.

 

Ravitaillement :

En temps normal, les repas servis par ce secteur sont principalement destinés aux membres de la protection civile. Cependant, lors d’engagements extérieurs ou de manifestations, il est fréquent que la cuisine soit amenée à nourrir les partenaires de la PC que sont la police, les pompiers, etc. En cas d’alarme, la cuisine se doit de pouvoir servir un nombre important de repas dans un temps restreint, de manière à servir tant les hommes engagés sur le terrain que les éventuels sinistrés. Les repas sont aussi potentiellement servis à l’extérieur.

 

 

Comptabilité :

Ce service, qui travaille en étroite collaboration avec le ravitaillement a pour mission de gérer les fonds nécessaires pour le service, mais aussi de s’occuper des entrées en service et du licenciement du personnel PCi, de la bonne tenue des livrets de service, des soldes et des demandes d'indemnités APG.

 

Chaque personne engagée en logistique a donc une tâche bien spécifique. Mais c’est la coordination de ces divers secteurs qui permet à la protection civile dans son ensemble de mener à bien ses missions envers la population de la région.